Yinfengshui paysage 1

Yin fengshui, Yang fengshui

 

Le Yang fengshui s'occupe des vivants, des activités humaines et des aménagements humains qui les abritent.

 

Le Yin fengshui concerne les défunts et les lieux qui leurs sont choisis, ainsi que le milieu naturel (montagnes, plaines, déserts, les cours d'eau, etc.).

 

 

On pense que le fengshui, tel que pratiqué à ses origines découle des rituels en liens avec les défunts et leurs lieux de sépultures. Le culte des ancêtres, toujours en vigueur dans la culture chinoise vise à assurer le souvenir, le bien-être et le soutien des parents et des proches qui sont passés dans le monde des esprits. Car s'ils sont traités avec respect et dans les règles par leurs enfants, ils peuvent veiller efficacement sur leur descendance.

Pour ceux qui sont inhumés, le fait qu'ils soient placés dans la terre et que leur corps entier y repose, implique qu'ils vont être en contact avec le Qi (Chi) de la terre. Il est donc fondamental que le lieu soit choisi avec soin et que l'orientation, la disposition de la tombe et la date d'inhumation soient déterminés avec précision. Car le soutien des défunts, fort ou bancal peut influer sur plusieurs générations successives, pour le meilleur ou pour le pire.

 

 

 

Le principe est identique pour les vivants.

C'est pourquoi l'observation des divers éléments de la nature est essentiel en fengshui. Un site, quelque soit sa destination, peut être entouré de montagnes, de cours d'eau, de forêts ou de pâturages, etc. Il peut être exposé aux vents humides ou asséchants, à un ensoleillement optimal ou lacunaire, s'ouvrir sur une vue inspirante, apaisante ou au contraire pertubante. La configuration, toujours différente et avec sa qualité propre, est le socle d'une implantation.

Le lieu influence ses occupants, leur santé morale et physique et donc leur dynamisme. Tout cela en fonction du temps qu'ils y passent. Habiter les abords d'un aéroport, d'une autouroute, d'un hôpital ou d'un cimetière nous dis assez les effets que cela peut faire naître en nous.

Est-ce le premier endroit que nous choisirions pour construire notre maison?

Car les effets s'avérent en général moins évidents et moins percpetibles dans l'immédiat, car plus diffus, invisbles et méconnus. Et là, le temps est une composante importante.

 

 

Yinfengshui nid 1

 

 

Terre et Ciel sont associés comme deux faces d'une même vision du monde habité. Ils sont un tout.

Ce qui explique que la culture chinoise ait pratiqué très tôt une observation astronomique/astrologique et géographique rigoureuse. Et ce avec des méthodes sytématiques, très proches des méthodes scientifiques contemporaines, et pratiquées dans et pour les plus hautes sphères de l'Etat, au service de l'empire. Des répertoires et des classifications en découlent, à partir desquels sont élaborés des techniques pour équilibrer e pérenniser les situations, pour présager des situations.

Pour illustrer cette affirmation, on peut donner l'exemple de la tombe découverte en 1988 à Puyang (Henan), sur le site de Xishuipo. Elle est datée d'environ -3'000 ans avant notre ère et contient la première représentation connue à ce jour des "Palais célestes" associés au directions cardinales. Ce shéma est toujours en usage à ce jour.

La cartographie dynamique du ciel est convoquée sur terre et sert de guide temporel et géographique, pour une lecture complète d'un lieu à travers le temps, au bénéfices des êtres vivants et des humains en particulier.

 

 

 

 Yinfengshui nid 4